Conférence de presse de la BSC sur les nouvelles perspectives en cardiologie

Insuffisance cardiaque et chimiothérapie, la différence entre la cardiologie belge et européenne et les crises cardiaques aiguës chez les jeunes femmes.

Les jeudi 7 et vendredi 8 février aura lieu la 38e édition du Congrès annuel de la Belgian Society of Cardiology (BSC) au cœur de Bruxelles. Des spécialistes nationaux et internationaux venus du monde entier s’y rassembleront pendant deux jours pour en apprendre davantage sur leur domaine, découvrir de nouvelles perspectives, réseauter et rencontrer des experts dans leur spécialité. Ce congrès stimule la poursuite de la collaboration et de la recherche en matière de problèmes cardiovasculaires qui demeurent la première cause de décès dans le monde occidental. Le thème principal de cette édition s’intitule « Lumière sur la cardiologie moderne ». Lors de la conférence de presse du 7 février, trois nouvelles perspectives d’une grande importance sociale pour la population belge seront abordées.​

1.     Risque accru d’insuffisance cardiaque dû à la chimiothérapie

Grâce à la chimiothérapie, les chances de survie des patients cancéreux ont considérablement augmenté. Cependant, ces dernières années, il est devenu évident que la chimiothérapie peut s’avérer toxique pour le cœur. Médecin et patient se trouvent donc face à un dilemme : supprimer progressivement la chimiothérapie en risquant toutefois la récidive du cancer, ou poursuivre la chimiothérapie, mais en risquant de développer une insuffisance cardiaque. Pour lutter contre cette problématique spécifique, une nouvelle sous-discipline a vu le jour : la cardio-oncologie. Le Prof. Dr Patrizio Lancellotti (CHU), coauteur d’un récent document de consensus européen relatif à la cardio-oncologie et futur Président de la BSC, exposera en exclusivité cette nouvelle discipline ainsi que le programme des deux prochaines années autour de cette thématique.

2.     Y a-t-il une différence entre la cardiologie belge et européenne ?

Le Prof. Dr Chris Gale (Royaume-Uni) présentera en exclusivité les derniers résultats du projet ATLAS dont il est le cofondateur. Il s’agit d’un projet européen ambitieux qui identifie par pays les activités et performances cardiologiques, le budget médical alloué ainsi que la mortalité relative aux affections cardiaques. La Belgique se débrouille-t-elle mieux ou moins bien que ses voisins en termes de consommation de moyens tels que pacemakers, stents, ablations et pronostics d’affections cardiaques ? Il s’agit d’informations cruciales tant pour les patients cardiaques que pour le gouvernement belge.

3.     La crise cardiaque aiguë chez les jeunes femmes : une maladie sous-estimée

25 % des crises cardiaques aiguës chez les femmes de moins de 50 ans sont causées par une déchirure spontanée ou un saignement dans la paroi d’un vaisseau sanguin et non par une déchirure de la paroi d’un vaisseau sanguin malade où s’est accumulée de la graisse comme dans le cas d’une crise cardiaque classique. Le Prof. Dr Sofie Gevaert (UZ Gent), coauteure d’un récent document de consensus européen sur cette maladie relativement récente, fournira des explications sur le sujet et les étayera de nouveaux résultats de recherche. Le diagnostic, le traitement et le dépistage diffèrent en effet de ceux utilisés en cas de crise cardiaque classique. Elle parlera également du registre SCAD qu’elle lancera en Belgique en collaboration avec la European Society of Cardiology (ESC).

Le Prof. Dr Marc Claeys, Président de la BSC, a le plaisir de vous inviter à la conférence de presse du 7 février. Lors de cette conférence, vous aurez l’occasion de vous entretenir en exclusivité avec les chercheurs menant les différents projets.

Le panel qui s’adressera à vous se compose des membres suivants :

Prof. Dr Marc Claeys, Président de la BSC

Prof. Dr Agnès Pasquet, ancienne Présidente de la BSC

Prof. Patrizio Lancellotti, Président élu de la BSC

Peter Geelen, trésorier de la BSC

Prof. Dr Sofie Gevaert, cardiologue à l’UZ Gent

Prof. Dr Chris Gale, coprésident du programme ATLAS au Royaume-Uni

Infos pratiques :

Date : le jeudi 7 février

Heure : De 12h45 à 14h

Lieu : Square Brussels - Mont des Arts, 1000 Bruxelles

Langue de la conférence de presse : Anglais

Vous pouvez vous inscrire avant le 1er février auprès d’Astrid Dupuis par e-mail à ad@twocents.

Contactez-nous
Astrid Dupuis Project Manager, Two cents
Astrid Dupuis Project Manager, Two cents
A propos de BSCardio

La Société Belge de Cardiologie (BSC) est une société scientifique dont le but est de promouvoir les connaissances scientifiques en cardiologie pour permettre les soins les plus appropriés aux patients.Dans ce cadre, l’objectif est de soutenir la diffusion des nouvelles connaissances dans les différents domaines de la cardiologie, d’encourager la formation continue en cardiologie, de favoriser les échanges scientifiques et la collaboration entre les cardiologues belges mais également avec nos collègues étrangers et de promouvoir la coopération internationale. La BSC soutient la recherche dans le domaine cardiovasculaire en favorisant la recherche fondamentale et clinique.L'organisation soutient les activités des différents groupes de travail. Ces groupes organisent des réunions et des séminaires tout au long de l'année, dans chacune de leurs spécialités. Pour plus d'informations à ce sujet, cliquez ici.

La BSC n’a aucune appartenance politique et n’a aucune connections avec des groupes de pressions ou opinions.

BSCardio
Rue des Champs-Elysées, 63
1050 Brussels, Belgium